L'E-MAIL D'ETIENNE , GUEST STAR ITALIE 2006

Publié le par Fat JC-Les Kadors

Pour une viree de plusieurs jours comme en Italie, tous les pupitres Kadors ne sont pas forcement au complet alors pour les renforcer et parce que nous apprecions leur compagnie nous faisons appel a un panel de guest stars.

Pour l'Italie les Kadors avaient invité Marité tromboniste champeno-parisienne , Jimmy saxo nimois pur jus et Etienne trombone gastronomique des Alpes.

De retour dans ses montagne Etienne nous a ecrit un joli E-mail.

Le voici:

Ciao tutti

 Je voudrais vous dire un grand merci (uno grande grazie) pour ce voyage,cette excursion surréaliste en Italie.
La baie de Napoli, les ruelles étroites du festival (avec des espaces décorés de façon magnifiques : les rubans blancs éclairés par une lumière noire, l'interview de Massimo) et la vue de notre école-dortoir : en effet, avec tout cela, le voyage commençait on ne peut mieux.
 Et que dire des Abruzzes, de Barrea, du dernier loup plus ou moins mégalo et des migous au bord du lac... pour enfin terminer en beauté dans la cité éternelle, le joyau de l'Occident, Roma.
 Autant de paysages, de monuments, de senteurs et de saveurs. Mais tout cela me paraît bien plat à côté de mes compagnons voyageurs.
Toutes les splendeurs de la place St Pierre, des mosaïques des termes de Caracalla, des alpages abbruzins ou du quartier espagnol de Napoli n'égalent la chaleur, la générosité et la vie des Kadors. Trinquer à la grappa avec mon pupitre, admirer les danses des saxophones, rire avec les tubas, s'élever toujours plus haut avec les trompettes et groover sur les rythmes endiablés des percus-soubas. Manger les pâtes (et les pattes) de Signore Dodici cinque, entendre
l'accent de Malou, suivre les itinéraires de Calder, essayer des fripes avec Meg, jouer trop fort pour Kolive, voir Jimmy et Bince se battre, se faire maquiller par Marie, escalader des murs pour se rapprocher un peu plus des étoiles avec Rémy et Pico..................
 La liste est trop longue et c'est justement ça qui est bien. Les Italiens se rappeleront de ces diables-serpents, curé-cancan et autre draq-queen-brillantes-zèbres venus d'un autre monde et pas uniquement d'un autre pays.
 Je pense en effet que Fellini serait fier de cette tournée. Avec les deux autres guests, on s'est vraiment marré et eux aussi méritent mes bisous et remerciements chaleureux. J'espère tout simplement n'avoir pas été trop kolis.
Le cadeau que j'ai acheté aux Supermoustik aux fripes d'Ercolano leurs ont beaucoup plu. Pour rentrer, je suis passé par Orrrrange, et ça m'a fait rire.
J'ai un dernier remerciement à faire, c'est aux Italiennes évidemment...
Je fais un énorme bisou à chaque jusqu'au boutiste Kador, au jusqu'au boutiste Jimmy et à la ô combien jusqu'au boutiste der zugienne Claire Marité Mona Lisa dit camion klaxon...

 Grazie

 Etienne

A noter pour finir qu'Etienne ainsi que Marité etaient deja presents pour notre viree en Bretagne fin mai 2006 , ils y prennent goût .....