LA RYTHMIQUE DE LA FANFARE DES KADORS DE MONTPELLIER

Publié le par Fat JC-Les Kadors

Pour attaquer ce trombinoscope, allons y franchement avec ...

...  LES GROSSES CAISSES:

Cécile (La Caissière,La Générale ou Roselyne)  

L'aguicheuse majorette éprise de paillettes est montée en grade. Elle s'est auto proclamée Générale en chef des Forces Fanfaronnes Libres.

Tapageuse athlète et impeccable maman, le fessier bien calé sur son gros tambour, les membres aux quatre vents, elle a le regard malin et la langue aiguisée. Un peu commère sur les bords, notre généreuse Générale n'en fait souvent qu'à sa tête.

Fière, fière comme Artaban, si t'es pas content c'est pareil! C'est une tornade, un ouragan,une bombe? Et elle est bonne! Métronome aux flancs féconds,elle mène sa fanfare en matrone, à la mailloche. C'est la Reine des Fanfaronnes, en somme!

 JC (Fat JC)

Son coup de mailloche redoutable fait péter la grosse caisse comme personne. Légendaire Grande Gueule, il aime en faire trop mais on l'aime comme ça. Depuis déjà lontemps il a opté pour la coupe façon gland, sans la raie au milieu, et les lunettes noires façon mafieux. C'est un tendre qui joue la brute épaisse. Grand aficionado de toros, de Ferias, de Ricards et de Bodegas, la fanfare n'est pour lui que l'un des aspects de la liturgie festive.

 Du coup les morceaux montés l'emmerdent (ceux qui les montent aussi d'ailleurs), lui préfère les bons vieux saucissons de tradition. L'important c'est pas le morceau, c'est l'ambiance. Ceux qui l'ont vu ne peuvent oublier son style inimitable, imbibé, enfumé, il est le seul à pouvoir tituber assis sur une grosse caisse, voire s'y taper une petite sieste tout en jouant. Mais aujourd'hui il déclare des fois que la fanfare l'ennuie un peu. Il s'est trouvé d'autres batailles à livrer.

 En effet, derrière le Caïd de l'affiche se cache l'époux attentif de la belle Virginie, un vrai papa poule gaga-gâteau et un grand militant du Front de Libération des P.A.F. (pères au foyer).

 

 

 A suivre...

 

Les portraits sont signés Terry et Didou . Ces textes accompagnés de photos tapissaient les " murs " de la tente d'acceuil des invités pour la Fête des  10 ans de la FANFARE DES KADORS en août 2004.

 

 

Retour page d'acceuil